Histoire de vie 3

L’œuvre Histoire de vie 3 donne suite à la série Histoire de vie 2 tant sur le plan du processus de création que sur celui de la recherche artistique fondée sur le dialogue entre le moi (conscient) et le tableau (inconscient). Cet onglet est dédié à la présentation de la série Histoire de vie 3 composée de 16 tondi (de format rond/91cm) et sa monographie portant le même titre.

IMG_


Matrice de la série Histoire de vie 3, 2008 – Diamètre: 91 cm – Collage à l’aveugle sur toile.
Monographie de la série Histoire de vie 3, 2012

Dans la continuité de la série Histoire de vie 2 (2007-2011), le processus de création de la série Histoire de vie 3 (2007-2012) comprend quatre Passages sous les titres plus bas indiqués. En guise de rappel, je vous propose de cliquer sur les onglets Histoire de vie 1 et Histoire de vie 2 afin de revoir les aspects particuliers de chacun des passages.

Passage 1 – Abstraction

Passage 2 – Observation

Passage 3 – Figuration

Passage 4 – Parole de l’œuvre picturale

Aux sections suivantes, je présente l’étape préparatoire exclusive à cette série. Par la suite, je vous invite à visualiser les œuvres, puis à lire un extrait de la monographie.

IMG_

Étape préparatoire

Tondo arrière et matrice

De même que dans la série Histoire de vie 2, le tondo arrière a une importance sur le plan symbolique. Par conséquent, la toile agrafée et le châssis ont été peints en noir formant un cadre circulaire et significatif. Ce cadre met en lumière la toile blanche du support arrière, créant ainsi une sphère blanche et symbolique. Le blanc sphérique symbolise la conscience et la vie.

Pour entreprendre la nouvelle série Histoire de vie 3, j’ai créé une matrice personnalisée sur une toile ronde de 91 cm de diamètre (tondo, tondi au pluriel). Pour ce faire, j’ai procédé à une collecte de matériaux en sélectionnant des photographies de mes œuvres significatives, de 1987 à 2000. Cette rétrospective originale se rapporte à ma production artistique de Montréal et à celle de mon séjour en France. Parcours : Montréal, Aix-en-Provence, Bretagne, Toulouse (Palmier des Jacobins), Marseille (atelier, 17 rue de Cassis), Trans-en-Provence. Ces documents sur mon parcours de vie et artistique ont été rassemblés et photocopiés pour l’élaboration de la matrice. En respectant le Passage 1 – Abstraction du processus de création (voir l’onglet Histoire de vie 1), les yeux fermés, j’ai déchiré puis collé, au hasard et à l’aveugle sur une toile, les documents recueillis et photocopiés. Les photographies du départ sont ainsi désunies et réparties sur la toile de manière désordonnée constituant une nouvelle unité.

IMG_

Tondo arrière et matrice de l’œuvre picturale Histoire de vie 3, 2007-2008.

Processus de création : de l’abstraction à la figuration

Selon le processus de création de L’œuvre de passage décrit aux onglets Histoire de vie 1 et Histoire de vie 2, la matrice Histoire de vie 3 a donné naissance à 16 tondi de 91 cm de diamètre chacun. Par le dialogue entre le moi (conscient) et le tableau (inconscient), les objets figuratifs en interaction ont créé un polyptyque composé de 11 tondi portant le titre Cellules cosmiques d’histoires. Malheureusement, il n’est pas possible de présenter ici le polyptyque dans son ensemble étant donné sa longueur de 10 mètres. Les 11 tondi sont tout de même présentés au meilleur de mes capacités, ainsi qu’un diptyque et 3 tondi individuels.

IMG._


Tondo 1, 2 et 3 (diam. 91 cm) du polyptyque Cellules cosmiques d’histoires – Histoire de vie 3, 2007-2012 – Acrylique sur toile

IMG._


Tondo 4, 5 et 6 (diam. 91 cm) du polyptyque Cellules cosmiques d’histoire – Histoire de vie 3, 2007-2012 – Acrylique sur toile

IMG_


Tondo 7, 8 et 9 (diam. 91 cm) du polyptyque Cellules cosmiques d’histoires – Histoire de vie 3, 2007-2012 – Acrylique sur toile

IMG_


Tondo 10 et 11 (diam. 91 cm) du polyptyque Cellules cosmiques d’histoires – Histoire de vie 3, 2007-2012 – Acrylique sur toile

IMG_

Germes lumineux, Dualité de Cellules cosmiques d’histoires – Histoire de vie 3, 2007-2012 – 180 x 200 cm – Acrylique sur toile

IMG._


Ancêtres de la série Histoire de vie 3, 2007-2012 – 100 x 200 cm – Acrylique sur toile

IMG_


Oeil, Regard du sommeil dans le noir – Histoire de vie 3, 2007-2012 – Diam. 91 cm – Acrylique sur toile

IMG_


Portrait, Flamme – Histoire de vie 3, 2007-2012 – Diam. 91 cm – Acrylique sur toile

IMG_


Portrait, Africaine ancestrale – Histoire de vie 3, 2007-2012 – Diam. 91 cm – Acrylique sur toile

IMG_

Passage 4 – Parole de l’œuvre picturale

Extrait de la monographie Histoire de vie 3, p. 23.

Chef d’une tribu ancestrale – Tondo 2 du polyptyque Cellules cosmiques d’histoires.

Dans ce tondo, je suis mulâtre et chef d’une tribu ancestrale d’origine africaine. Isolé dans la nuit, je suis assis sur un siège rustique ou un trône agreste. À proximité de la circonférence, ma main est posée convenablement sur mon genou. Mon bras est plié et mon genou surélevé. Aise. Ma coiffe, légère et imposante, est droite. Sa structure rappelle l’embarcation à voiles ou le drapeau, une pièce d’étoffe attachée à un bâton, une branche ou un pieu. Cette parure patrimoniale, emblématique et verticale, incite à me tenir droit. Elle symbolise l’équilibre que je dois trouver en moi dans le but de la transmettre au sein de ma communauté métissée ou noire. Au centre de l’obscurité, une petite ligne blanche et horizontale brille comme une étoile. Sa lumière longitudinale illumine ma pensée et se propage dans mon corps global. L’enceinte de mon trône illuminé et ma coiffe en témoignent. Cette ouverture de lumière linéaire me permet de voir clair, et de prendre conscience de la noirceur qui se trouve à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de moi. Ce miroir extraordinaire, que je médite en solitaire, renforce mon sentiment d’appartenance à l’univers. Je suis petit, mais ma responsabilité terrestre est vaste. En-dessous de ma main, je protège le visage d’un ancêtre, car il est en lien avec l’ouverture de lumière et la prise de conscience du miroir. Plus haut, le profil de la tête d’un agneau est appuyé sur mon épaule. Ce jeune animal domestique fait partie de ma vie équilibrée et stable. En effet, ma responsabilité terrestre est acceptée et honorée par la lumière émanant du clair de lune que l’on partage. Le ciel est pur et dégagé dans cette nuit circulaire à double faces.

Parle-moi de ta coiffe et de l’équilibre que tu dois trouver en toi. La hauteur, la légèreté et la valeur emblématique de ma coiffe obligent à me tenir droit. Ainsi, mon corps en équilibre est mieux disposé à recevoir la lumière qui me permet de voir clair dans le noir. L’équilibre, que je trouve en moi, est nécessaire pour accomplir ma tâche qui est d’éviter les événements qui pourraient être dommageables. Je suis petit, mais ma responsabilité terrestre est vaste. Dans cette œuvre, ce que je connais est blanc ; ce que je ne connais pas est noir. L’équilibre se trouve dans la prise de conscience des proportions inégales de ce clair-obscur incontournable.

Quels sont les événements qui pourraient être dommageables pour ta communauté selon toi ? 1. Notre vie est liée à l’eau. Par conséquent, la structure de ma coiffe rappelle l’embarcation à voiles. 2. Notre vie est liée à la terre. Par conséquent, un jeune animal domestique partage ma vie dans la sérénité et le calme. 3. Notre vie est liée au ciel. Par conséquent, une ouverture de lumière dans la nuit me permet de voir clair. Notre bien-être dépend donc de la nature que nous aimons, car nous faisons partie d’elle. Eau, Terre et Ciel sont les trois territoires de notre vie terrestre. La violation de ces territoires indispensables engendrerait un déséquilibre peu naturel. Dans ce tondo, l’équilibre est stable, car la prise de conscience du miroir extérieur/intérieur procure le respect. Tendance: l’équilibre est de nature fragile et provisoire.

Dans ce tondo, l’existence prend conscience des proportions inégales entre le savoir et le non-savoir. La prise de conscience du miroir extérieur/intérieur procure le respect menant à un équilibre fondamental.

Lise Fradet, 2012