L’œuvre de passage

L’œuvre de passage comprend le processus de création original ainsi que l’œuvre peinte et écrite qui en découle. Le processus de création se caractérise par un passage de l’abstraction à la figuration qui se veut aussi un passage de l’inconscient à la conscience. Il est composé d’une étape préparatoire et de quatre passages : Passage 1 – Abstraction, Passage 2 – Observation, Passage 3 – Figuration, Passage 4 – Parole de l’œuvre picturale par l’écrit.

Dans le cadre de mon travail artistique, je respecte fondamentalement le processus de création pour donner naissance à une série picturale de nature symbolique et de qualité interprétative. Par la suite, les résonances picturales, qui s’expriment par des mots sur la page, donnent naissance à une monographie. L’œuvre de passage, fondée sur le dialogue entre le moi (conscient) et le tableau (inconscient), nécessite l’adoption de valeurs telles que l’empathie et l’honnêteté envers soi-même et envers la matière. Dans le cadre de mon travail pédagogique, j’adopte le rôle de passeur qui consiste principalement à développer chez le peintre la capacité naturelle de dialoguer intérieurement avec son œuvre par la transmission du processus de création structuré. Dans L’œuvre de passage, le dialogue intérieur implique des allers et des retours constants entre les systèmes psychiques inconscient et conscient afin de favoriser l’expression de matériaux relevant de l’inconscient et de transiger vers un nouvel équilibre.